Aller au contenu

Historique des R

Publié le 10 septembre 2010 par Association 141 R 1199, mis à jour le 22 janvier 2012

Découvrez l’histoire peu commune de cette série de machines.

Au printemps 1944, la France est dévastée, le réseau ferroviaire est en lambeaux, les usines sont détruites et la pénurie de matière première est générale.

Le gouvernement provisoire se tourne vers les États-Unis pour trouver l’aide nécessaire à la construction d’une série de locomotives. En mai 1944, une mission française rencontre trois fabricants de matériels ferroviaires américains.

En juillet 1944, le gouvernement de la France Libre, confiante dans l’évolution de la guerre, commande 1340 locomotives à vapeur à l’industrie américaine.

Le 24 août, le choix se porte sur une locomotive pour service mixte - voyageurs et marchandises - de disposition d’essieux 141 dite « Mikado » ( 4 essieux moteurs encadrés par un essieu porteur).

Conçue selon un type américain ayant largement fait ses preuves depuis les années 1910, la Mikado légère USRA, mais adapté aux spécifications françaises, la série des 141 R devait donner un engin puissant, robuste et moderne, tel que la SNCF en avait besoin pour la reconstruction de son parc de machines et le relèvement du pays.

Images et documents

Une Mikado légère USRA

Nous remercions nos partenaires