Aller au contenu

Voiture boutique-exposition

Publié le 10 août 2007 par Équipe de la boutique, mis à jour le 12 mars 2016

Ex-allège postale aménagée en voiture « boutique-expo »

Historique

Au lendemain de la Grande Guerre, face à l’augmentation considérable des envois postaux, l’Administrations des Postes confie l’étude de véhicules nouveaux à l’ Office Central d’Étude du Matériel (organisme créé le 21 août 1919 par la réunion des services d’étude des réseaux de l’Etat, du P.O., du MIDI et du P.L.M.) qui propose un matériel entièrement métallique et à bogies, protégeant mieux les Ambulants au travail en cas de collision. Le parc OCEM des Postes totalisera 639 véhicules de divers types construits de 1926 à 1937. Une commande de 382 ateliers de 20,28m, dit ambulants type 1926 (21,60m hors tampons) est réalisée entre 1928 et 1930.

La caisse, à rivets apparents, comporte à l’origine deux larges plates-formes de chargement et de stockage accessibles par des portes à deux battants, une salle de tri centrale (13,872 m x 2,734 m) équipée de casiers, de tables de tri et de selles escamotables, et un local WC- toilettes. L’éclairage par lanterneau et la boîte à lettres sont caractéristiques de ces voitures postales. Les bogies Y2 à boites à huile limitent la vitesse à 120 km/h.

Dans les années 60, les bogies reçoivent des boîtes à rouleaux permettant de circuler à 140 km/h, le freinage est renforcé et la conduite électrique 1500 volts est généralisée. L’évolution de l’organisation du tri et du transport du courrier conduit l’Administration à transformer 158 PAz en PEz entre 1963 et 1988. Les cloisons entre salle et plates-formes sont déposées ainsi que les casiers et tables de tri, sur certaines voitures on conserve les W-C et des tablettes de part et d’autres des « portières » (fenêtres centrales ouvrantes). Un nouveau chauffage électrique à air pulsé est installé sous la caisse, l’éclairage 24 v est amélioré. Dans chaque face, sont ouvertes deux larges portes coulissantes pour faciliter les chargements, les intercirculations à soufflets sont remplacées par des tunnels à bourrelets UIC et les nouveaux bogies sont des Y24z, portant la vitesse limite à 160 km/h. La livrée rouge moyen, portes noires et toiture gris clair d’origine devient brun PTT et toiture grise après guerre ; dans les années 60 elle passe au brun PTT intégral, remplacée entre 1985 et 1988 par une décoration jaune jonquille, bandeau blanc entre bandes de protection en caoutchouc et toiture gris orage. La robustesse de ce matériel a permis de faire passer de 8 T de courrier à trier à 22 T (700 sacs) la charge entreposée.

La voiture de l’association

Notre voiture, issue d’un lot sauvegardé en février 1997 par l’AAPFRN, appartient au type 1926 transformé en PEz avec toilettes. Elle a été transformée courant 2007 par les membres de l’association afin de créer une boutique et un espace d’exposition et de rencontres pour animer les voyages. Elle a pour l’occasion retrouvé sa livrée d’origine de couleur bordeaux.

Nous remercions nos partenaires